LES ORIGINES DU DOMAINE

Depuis l’époque romaine, la vigne agrémente le paysage de Daurion de ses couleurs changeantes au gré des saisons. Au cœur d’un bel écrin naturel, le Domaine y règne en maître depuis le XVIème siècle. Tantôt nommé Grange ou Campagne, tantôt Bergerie, le Domaine de Daurion déborde très tôt d’activités et de vie. Sa forge, ses écuries, son agriculture, le rendent autosuffisant.

L’AVANT-GARDISME

Au fil du temps, différents propriétaires se succèdent. C’est dans les années cinquante que la famille Collet, représentée par Henri (grand-père de l’actuelle propriétaire), s’installe au Domaine pour ne plus jamais en repartir. La magie du site et la vision avant-gardiste d’un homme vont faire germer à Daurion des plantations de Chardonnay, inconnues dans cette région dominée par les rouges. En plus d’un cépage blanc atypique, c’est un effervescent qui va jaillir, une méthode champenoise pour la moins surprenante dans un terroir de vins tranquilles.

ancetre henri

ISABELLE & HENRI : LA TRANSMISSION


LA TROISIEME GENERATION

Les années passent, les distinctions honorifiques confirment la qualité des cuvées. Henri succède à Henri père, puis Isabelle Cordoba-Collet prend le relais. Avec la troisième génération, un vent de renouveau souffle. La jeunesse, l’amour d’une terre, la vitalité et l’ambition sont annonciateurs de l’élaboration de grands vins et d’effervescence. Accompagnée de son équipe, Isabelle cultive l’art de la différence et fait de Daurion la référence des grands vins et fines bulles du sud.

LA FUTURE GENERATION : HELOISE, FLORE, CELINE

filles domaine daurion cordoba